Faits divers

Lomé : Des voleurs de motos dans les mailles de la police

motos volées

Les forces de l’ordre viennent de mettre la main sur des présumés malfrats, spécialisés dans le vol des engins à deux roues. Ces jeunes voleurs, qui risquent de se retrouver derrière les barreaux, ont été présentés aux hommes de médias ce mercredi 17 décembre 2014.

 

Opération débutée depuis 2 mois…

Les vols de motos au Togo plus précisément à Lomé deviennent chose courante. De jour comme de nuit, des criminels usent de moyens frauduleux pour s’emparer de ces engins.

Après des investigations, la police de Lomé vient d’arrêter un groupe de jeunes malfrats, spécialisé dans le vol de motos, dont 2 étudiants de 18 et 20 ans. D’après l’un d’entre eux, ces présumés malfrats ont débutés leur opération depuis le samedi 4 octobre, et volent au moins une moto par jour.

La police a trouvé en leur possession une moto de marque Haojue, de faux documents de vente d’engins roulants, fax, téléphones…

Ces criminels ont été présentés à la presse ce mercredi 17 décembre 2014.

 

Comment procèdent-ils ?

Ces présumés malfrats ont un mode opératoire très remarquable.

D’après monsieur Kondi Agba, Commandant Brigade d’investigation de la Police, ils portent « des tenues noires s’apparentant à celles que portent les agents de police de la Brigade Anti Criminalité (BAC), se déguisant ainsi en policiers, interceptant les paisibles populations à dos de leurs motos dans le seul but de s’en emparer ».

Ces jeunes vont devoir répondre devant la loi et risquent d’être condamnés entre 1 à 5 ans d’emprisonnement, s’ils sont déclarés coupables.

La population togolaise est appelée à faire preuve de beaucoup de vigilance surtout en ces périodes de fin d’année.

Publier un Commentaire