Politique

Abass Kaboua refuse d’avaliser la réélection de Faure en allant à la présidentielle

 abass kaboua

Le Mouvement des Républicains Centristes (MRC) d’Abass Kaboua était devant la presse ce lundi 26 janvier 2015 pour se prononcer sur des sujets brûlants de l’actualité politique togolaise. Vu que les réformes ne sont pas obtenues « … le MRC ne va pas s’inscrire dans cette forfaiture, nous refusons cette manière de jongler le peuple togolais », avait déclaré monsieur Frédéric Abass Kaboua le Président National du MRC, un parti de l’opposition, membre du CAP2015 (Combat pour l’Alternance Politique en 2015).

 

Ce lundi 26 janvier 2015, le Mouvement des Républicains Centristes (MRC) de monsieur Frédérick Abass Kaboua, a tenu une conférence de presse, au cours de laquelle il a livré son point de vue concernant les sujets brûlants de l’actualité politique togolaise et le comportement de certains partis politiques de l’opposition.

D’après le Président national du MRC Abass Kaboua, le climat politique du Togo n’est pas propice pour se lancer dans le processus électoral ou pour courir après le fauteuil présidentiel.

Il estime que les réformes, exigées par le CAP 2015 n’ont pas été mises en œuvre, que le cadre électoral n’est pas fiable et que même le fichier électoral présenterait des irrégularités.

Pour le MRC, les réformes doivent obligatoirement s’opérer avant une quelconque élection présidentielle, dans le cas contraire, « … non, le MRC ne va pas s’inscrire dans cette forfaiture, nous refusons cette manière de jongler le peuple togolais », avait laissé entendre Abass Kaboua.

Aller aux élections sans les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales, c’est avaliser la réélection du Président Faure Gnassingbé d’après le MRC.

Publier un Commentaire