Societé

Audiovisuel : le Togo passe de l’analogie à la numérisation !

 numerique tnt

Le gouvernement togolais va passer dans moins de 6 mois au transport et à la diffusion des signaux de télévision à travers le format numérique, en remplacement du format analogique. Au plus tard 17 juin 2015, le Togo doit se conformer aux exigences de l’Accord de Genève de 2006 qui prétend que les Etats membres de l’Union internationale des Télécommunications, doivent passer du format analogique au format numérique. La question a été abordée lors du conseil des Ministres de ce 21 janvier 2015.

Encore quelques mois et les choses sérieuses vont commencer dans le domaine de l’audiovisuel au Togo.

Lors du conseil des ministres de ce 21 janvier 2015, le gouvernement s’est penché sur la question et pense qu’il est temps d’avertir la population sur la mise en application de cet Accord de Genève qui a été signé depuis 2006. Cette disposition exige que tous les Etats membres de l’Union internationale des Télécommunications, passent du format analogique au format numérique, au plus tard le 17 juin de cette année.

Voici un extrait dudit conseil des ministres sur la question, rapporté par la ministre en charge de la communication madame Germaine Kouméalo Anate :

« L’ensemble du secteur audiovisuel connaîtra un grand bouleversement. Il importe donc que tous les acteurs concernés comprennent bien la mutation en cours et surtout y participe de manière active : les opérateurs audiovisuels, les institutions chargées de la régulation, les importateurs des terminaux et l’ensemble de la population togolaise ».

Donc à partir du 17 juin 2015 d’après le gouvernement :

« -Les chaines de télévision qui n’auraient pas effectué le passage au format de diffusion numérique à compter du 17 juin 2015, risquent de ne plus trouver des pièces de rechange pour les émetteurs analogiques utilisés actuellement. Les signaux analogiques pourraient également être fortement brouillés. Par ailleurs, aucune protection des fréquences analogiques ne pourra plus être assurée.

– Les usagers devront acquérir un poste de téléviseur numérique ou adjoindre à leur poste de téléviseur analogique, un adaptateur ou un décodeur ».

Dans le but d’affûter les armes des professionnels du domaine, un projet de formation des réparateurs télé et antennistes a été lancé ce 21 janvier 2015 par le Conseil national des professionnels de l’économique numérique du Togo (CONAPREN-TOGO).

Publier un Commentaire