Santé

Bilan sécurité routière au Togo : la route a fait moins de morts et de blessé en 2014

 securité routiere

La compilation du nombre d’accidents enregistrés à Lomé et à Kara par la police, la gendarmerie et les sapeurs pompiers du 1er janvier au 30 novembre 2014, révèle que les risques d’accidents de circulations, ont considérablement diminué par rapport à 2013. Les dispositions sécuritaires mises en place par le gouvernement notamment le port des casques, ont été bénéfiques.

 

Moins de risques en 2014

Un bilan provisoire de la sécurité routière vient d’être établi sur Lomé et Kara. En dehors des donnés des Centres Hospitaliers Universitaires et en dehors du bilan du mois de décembre de ces deux villes, on constate que la route a fait moins de victimes en 2014.

Dans la période du 1er janvier au 30 novembre 2014, la police, la gendarmerie et les sapeurs pompiers ont enregistré 4943 accidents dont 524 morts et 1338 blessés. Ce premier résultat traduit une nette réduction des risques d’accidents sur nos routes par rapport à l’année 2013.

Cette réduction est due aux mesures sécuritaires mises en place par le gouvernement togolais, notamment le port du casque.

C’est ce que confirme Kokou Abalo, surveillant des Urgences et Porte-parole du CHU Kara en ces termes :

« Par rapport à la disposition prise par l’Etat pour le port des casques, les blessures sont moindres par rapport à ce que nous recevons dans les années passées. Beaucoup mettent les casques si bien que nous pouvons dire, que les dégâts causés ne sont pas trop comme c’était l’année passée ».

 

Plus de contrôles en 2015

Ce résultat provisoire n’est pas totalement satisfaisant mais encourageant. Afin d’arriver à un résultat vraiment satisfaisant en 2015, le gouvernement togolais compte mettre en application de nouvelles dispositions sécuritaires.

D’après monsieur Mawutoe Fatonzoun, Secrétaire Général au Ministère des travaux publics et des Transports, les contrôles routiers seront beaucoup plus d’ordre technique cette année.

« Pour l’avenir, nous allons être plus regardant sur le contrôle technique des véhicules, c’est très important …

Au niveau de la route et son réaménagement… l’Etat va continuer par améliorer le niveau de service de nos routes, pour pouvoir réduire aussi un peu ces cas d’accidents qui arrivent par le mauvais état de ces routes là », avait-il déclaré.

Publier un Commentaire