Education

Grogne des enseignants volontaires à Dapaong

grve

Dans la région des Savanes, plus de 800 enseignants volontaires ayant pris fonction en février 2013, n’ont pas perçu leurs salaires depuis 9 mois au moins. Ce lundi 05 janvier 2015, ces enseignants sont descendus dans les rues de Dapaong, ville située à environ 660km de Lomé, pour manifester leur mécontentement et réclamer le payement de leurs arriérés.

 

Ils étaient plus de 300 enseignants volontaires à exprimer leur colère, dans les rues de Dapaong ce lundi 05 janvier 2015.

Ils ont abandonné les élèves dans leurs salles de classes pour dénoncer le non payement des arriérés de leurs salaires de plus de 9mois. Par cette manifestation, ces enseignants mécontents ont voulu se faire entendre.

« Nous sommes fatigués. A chaque fois, ce sont des promesses qui ne sont jamais tenues. Nous ne comprenons pas ce qui explique la lenteur dans le traitement de nos dossiers », avait déclaré la porte-parole des enseignants volontaires, Mme Kombaté Souk.

Un autre enseignant s’explique en ces termes : « Nous avons pris fonction en février 2013. Depuis, c’est 3 mois de salaires, en plus de la prime de rentrée et de bibliothèque que l’Etat nous a versé. Je vous dis que depuis, personne ne parle plus de nos salaires. Nous n’en pouvons plus ».

Les manifestants ont été effectivement écoutés par le Directeur régional de l’Education, qui a usé de tous les moyens pour les calmer. Il a finalement réussi à temporiser la situation.

«Toutes les mesures ont été prises pour que trois mois de salaires vous soient de nouveau versés dans les plus brefs délais. En attendant bien sûr d’achever l’examen des dossiers des 3000 de vos collègues dont les dossiers sont parvenus à la Fonction publique », confiait-il.

Espérons que ces paroles ne sont pas encore une fois des promesses sans suites comme le soulignait la porte-parole.

Publier un Commentaire