Politique

Révision des listes électorales dans la Zone 1: un échec selon le CAP 2015

 cap2015

Les responsables du Combat pour l’Alternance Politique en 2015 (CAP 2015), ont déclaré devant la presse ce lundi 26 janvier 2015, que la révision des listes électorales dans la première zone est un échec purement machiné par le pouvoir en place.

 

Plusieurs points ont été abordés au cours de cette conférence de presse animée par le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP2015) ce lundi 26 janvier 2015 dans l’après-midi notamment l’échec des réformes, l’élection présidentielle et la révision des listes électorales dans la zone 1.

Concernant ce dernier point, le CAP 2015 estime que l’opération a été intentionnellement boycottée par le pouvoir en place car la zone 1 est considérée comme le fief de l’opposition.

« L’arrêt des discussions sur les réformes politiques, dès le lendemain du démarrage de la révision du liste électoral, relève d’une orchestration sordide délibérément échafaudée et exécutée par le régime RPT- UNIR pour semer la confusion et le doute dans les esprit des citoyens, et pour susciter notamment auprès des populations de la zone 1 un découragement voir un total désintérêt.

Le démarrage de la révision des listes électorales dans la précipitation sans aucune sensibilisation préalable des populations par la CENI, relève de la même orchestration sordide du régime RPT-UNIR pour faire échouer l’opération dans cette zone qu’il considère comme favorable à l’opposition », avait déclaré madame Isabelle Améganvi, Présidente du groupe parlementaire ANC-ADDI.

Publier un Commentaire