Economie

OTR : la facture normalisée entre en vigueur le 15 mars 2015 au Togo

 directeur impot adoyi

Dans le cadre de la modernisation de l’économie togolaise, l’Office Togolaise des Recettes (OTR) a élaboré une facture normalisée qui entrera en vigueur le 15 mars prochain. Les responsables de l’OTR étaient devant la presse le 28 janvier dernier pour donner plus d’informations sur le sujet et pour vulgariser cette nouvelle disposition.

 

L’Office Togolaise des Recettes (OTR) a entrepris une série d’actions dans le but de moderniser l’économie togolaise. Plusieurs réformes économiques élaborées à cet effet sont en attente de mise en application.

Toutes les entreprises du Togo doivent dorénavant se servir de la facture normalisée dès le 15 mars prochain. L’OTR était devant les hommes de médias ce 28 janvier, à cet effet, afin de porter à la connaissance du public togolais la nouvelle donne.

La facture normalisée est un document comptable qui concerne le client et le fournisseur. Elle ne fait pas accentuer le coût des biens mais permet de surveiller minutieusement les activités des entreprises implantées au Togo. Cette nouvelle disposition a plusieurs avantages énoncés par le commissaire des impôts, M. Esso-Wavana Adoyi au cours de cette conférence de presse. En cas de litige avec le fournisseur par exemple, la facture normalisée est un atout pour le client.

Afin que toutes les couches de la population togolaise soient informées de l’entrée en vigueur de cette facture normalisée, l’OTR prévoit une série de formations notamment celle organisée à l’endroit des petites, moyennes et grandes entreprises.

La sensibilisation ne s’arrêtera pas qu’aux formations. Selon le commissaire des impôts, M. Esso-Wavana Adoyi, « Il y aura également les panneaux au bord des routes et des sketchs pour sensibiliser la population et les entreprises ».

Après le 15 mars 2015, les contrevenants seront punis selon la loi.

Publier un Commentaire