Politique

Présidentielle 2015 Agbéyomé Kodjo demande à « Jean-Pierre Fabre de descendre de son piédestal »

 agbeyome et fabre

Afin d’arriver à vaincre l’unique adversaire de l’opposition togolaise le Président Faure Gnassingbé à la prochaine élection présidentielle, Agbéyomé Kodjo président national du parti de l’opposition Organisation pour bâtir dans l’Union un Togo solidaire (OBUTS), invite Jean-Pierre Fabre de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), « à descendre de son piédestal pour qu’ensemble avec tous les autres candidats déclarés et partis politiques de l’opposition débute une concertation… ».

 

Lors de son congrès ordinaire ces 30 et 31 janvier 2015 à Lomé, OBUTS a jeté on dévolu sur le Président national du parti Agbéyomé Kodjo pour qu’il soit le candidat du parti lors de la prochaine présidentielle. Mais pour ce dernier, à l’allure où vont les choses, Faure Gnassingbé a « 80% de chance de gagner cette présidentielle ».

Monsieur Agbéyomé soutient que l’opposition ne doit pas participer à cette élection en rang dispersé mais plutôt en rang serré. C’est pourquoi au cours de ce congrès, il invite le Président national de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), Candidat du Combat pour l’Alternance en 2015 (CAP 2015), à remettre les pendules à zéro et à rentrer avec tous les autres partis de l’opposition dans une discussion consensuelle.

«…Je demande par la même occasion à Jean-Pierre Fabre de descendre de son piédestal, pour qu’ensemble avec tous les autres candidats déclarés et partis politiques de l’opposition débute une concertation afin que le candidat unique de l’opposition soit enfin désigné à l’issue d’un large consensus de toute la classe politique pour que l’opposition aille en rang serré à cette élection avec un programme commun, car 7 candidats contre un avec un scrutin à un seul tour, il y a à craindre », avait déclaré le Président national d’OBUTS.

Ce dimanche 1er février 2015 au travers les ondes d’une radio de la place, monsieur Agbéyomé Kodjo renchéri ses propos en ces termes : « …demandez à monsieur Jean-Pierre Fabre de descendre de son piédestal pour que nous puissions ensemble, démocratiquement choisir qui doit aller. »

Selon Agbéyomé Kodjo, Jean-Pierre Fabre n’est pas le candidat d’OBUTS pour l’instant.

Publier un Commentaire