Faits divers

Présidentielle 2015 : Agbéyomé Kodjo ne rentre pas dans la course au fauteuil présidentiel

obuts agbeyome

A la grande surprise des togolais, le congrès extraordinaire prévu par le parti politique de l’opposition Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) sur les 30 et 31 janvier prochains, n’est pas organisé pour investir monsieur Messan Agbéyomé Kodjo, leader du parti comme candidat au prochain scrutin présidentiel. Pour OBUTS, « il ne sert à rien d’être candidat pour perdre, dans la situation actuelle, avec les multiples candidats, c’est une aventure périlleuse ».

 

A l’annonce du congrès statutaire de son parti, les togolais ont rapidement pensé à une candidature probable de monsieur Agbéyomé Kodjo. Mais contrairement à cette opinion, l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) n’organise pas son congrès extraordinaire ces 30 et 31 janvier pour élever son leader au rang des candidats, qui se sont déjà déclarés pour la prochaine présidentielle.

Pour la parti de monsieur Agbéyomé, « il ne sert à rien d’être candidat pour perdre, dans la situation actuelle, avec les multiples candidats, c’est une aventure périlleuse ». OBUTS ne veut « …pas être une barrière pour la victoire éventuelle du candidat unique de l’opposition s’il en a un ».

Donc au cours de ce congrès ordinaire, il sera question pour le parti de publier un document politique pour les perspectives meilleures pour le Togo.

Le président Agbéyomé Kodjo a déclaré que son parti est un parti de l’opposition et n’est pas de mèche avec le parti UNIR comme le disent les rumeurs.

D’après le programme, le congrès se déroulera en deux étapes :

–         le 30 au Siège du parti,

–         le 31 à l’hôtel Sancta Maria de Lomé, face à la mer.

Une réception sélective aura lieu au Siège du parti à la fin de ce grand congrès ordinaire.

Publier un Commentaire