Afrique

Rebondissement affaire Thierry Tanoh : le Groupe Ecobank condamné à 5,7 milliards

 ecobank togo

En moins d’un mois, 2 condamnations prononcées pour un même litige contre le groupe Ecobank. Après le tribunal du commerce d’Abidjan, le tribunal du travail de Lomé condamne à son tour lourdement le Groupe Ecobank, à verser 8,7 millions d’euros soit environ 5,7 milliards de Fr Cfa à son ex-directeur général, Thierry Tanoh pour licenciement abusif.

 

Lorsque la sentence du tribunal du commerce d’Abidjan était tombée en Janvier dernier, les gens ont pensé que le jugement avait été biaisé en faveur de monsieur Thierry Tanoh, ancien Directeur Général du Groupe Ecobank à Lomé, car il est de nationalité ivoirienne et est de surcroit l’actuel Secrétaire général adjoint de la présidence de la République ivoirienne.

Voilà qu’après avoir immédiatement fait appel auprès du tribunal de Lomé, le Groupe Ecobank vient d’être encore condamné par ce dernier.

Pour licenciement abusif à la tête de ladite société il y a de cela 11 mois, le tribunal du commerce d’Abidjan avait condamné le Groupe Ecobank qui a son siège à Lomé, à verser une somme de 7,5 milliards de Fr Cfa à monsieur Thierry Tanoh, victime du licenciement en question. Après appel au Togo, le tribunal du travail de Lomé condamne à son tour cet acte du Groupe Ecobank et le condamne à verser 8,7 millions d’euros soit environ 5,7 milliards de Fr Cfa à son ex-directeur général.

Le groupe bancaire panafricain se trouve dans de beaux draps même si l’amende fixée par le Tribunal du travail de Lomé, est moins importante que celle qui avait été fixée par le tribunal de la Côte d’Ivoire il y a environ 3 semaines.

Publier un Commentaire