Education

A quand le dénouement de la crise social au Togo ?

 en greve

La Synergie des travailleurs du Togo (STT) achève ce jeudi une grève ferme de 72 heures. D’après son mot d’ordre de grève, elle poursuit sa série de manifestations avec un sit-in ce vendredi 06 mars 2015. Les élèves exaspérés de ces grèves répétitives, qui ne concourent qu’à leurs pertes, manifestent dans les rues du Togo depuis lundi dernier, réclamant leur cours. Outres les menaces, le gouvernement déclare être ouvert aux négociations qui apparemment, sont loin de satisfaire la STT.

 

La tension qui règne dans le social au Togo depuis un moment, devient de plus en plus inquiétante. Les manifestations de la Synergie des travailleurs du Togo (STT) pour exiger du gouvernement la satisfaction sans condition de ses revendications, paralysent les activités dans toute l’administration publique et parapublique essentiellement dans la santé et l’éducation.

Parlant de l’éducation, les élèves ont déjà perdu plus de 2 semaines de cours à cause des grèves qui ne font que perdurer. Ceci a amené les élèves à sortir dans les rues, dans presque toutes les villes du Togo. À Lomé, les manifestations de ces élèves qui réclament leurs professeurs et leurs cours, sont soldées par des dégâts et des blessures d’hommes.

Malgré la tournée de sensibilisation effectuée par le ministre de la sécurité et ses collègues dans certains établissements scolaires de Lomé ces derniers jours, dans le but d’exhorter les élèves à ne pas manifester, les élèves étaient encore dans les rues ce mercredi 04 mars 2015, réclamant leurs cours. Ils s’en prennent à leurs camarades des écoles privées, en les obligeant se joindre à eux.

Va-t-on revivre les scènes dramatiques de 2013 et 2014 à Dapaong où deux jeunes élèves ont trouvés la mort dans des circonstances similaires ? S’achemine t- on vers une année scolaire blanche ? En tout cas, nul ne le souhaite mais pour l’instant, le gouvernement n’a plus fait de nouvelles propositions à la STT.

Espérons que très bientôt, une solution sera trouvée une fois pour de bon, afin que cette crise puisse prendre fin définitivement.

Publier un Commentaire