Politique

Alberto Olympio compte saisir la communauté internationale

 alberto olympio parti togolais

Le président national du Parti des Togolais, Alberto Olympio et sa troupe, étaient au chevet de la population de Dégbénou à Aného dans la préfecture des Lacs ce weekend. Après avoir expliqué à la population les raisons de son retrait de la course au fauteuil présidentielle d’avril prochain, Alberto Olympio a déclaré qu’il ne baisse pas les bras en ce qui concerne sa lutte pour avoir accès au fichier électoral.

 

Depuis plusieurs mois en arrière, Alberto Olympio était l’une des premières personnes à annoncer leurs intentions à participer à la prochaine élection présidentielle. Chemin faisant, le candidat du parti des Togolais n’a pas déposé sa candidature auprès de la Commission Electorale Nationale Internationale (CENI) pour le scrutin présidentiel qui se déroulera le 15 avril prochain car entre temps, la CENI aurait refusé de lui donner accès au fichier électoral.

Malgré son absence à cette élection, Alberto Olympio continue de lutter pour une élection libre et transparente.

Auprès de la population de Dégbénou dans les Lacs samedi dernier, il a clairement indiqué :

« Si la Cour constitutionnelle que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a saisie, décide de se mettre au travers du code électoral pour ne pas mettre à la disposition des partis politiques qui en font la demande, le fichier électoral, je saisirai la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), l’Union africaine (UA), l’Organisation des Nations Unies (ONU), l’Union européenne (UE), la France, bref la communauté internationale pour la mettre au fait de ce qui se passe au Togo et pour qu’elle se prononce ».

Mais bien avant cette déclaration, la population de Dégnénou a eu droit à une explication de la part de Président du Parti des Togolais, concernant son refus à la participation de l’élection présidentielle en vue, élection qu’il qualifie de « mascarade électorale ».

Visiblement, le peuple Guin semble être séduit par le message et les actions d’Alberto Olympio. Selon Akpi Rafael, le délégué du parti des Togolais de Goumoukopé, « Le peuple Guin veut suivre Alberto Olympio parce que la ligne directrice de sa politique répond aux besoins du peuple togolais ».

Publier un Commentaire