Economie

Faure Gnassingbé inaugure une usine de clinker à Sika-Condji

 sika kondji faure

Vendredi dernier, le Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé, a présidé les travaux d’inauguration d’une nouvelle usine de clinker Scan Togo S.A à Sika-Condji dans la préfecture de Yoto, en présence de plusieurs personnalités, natives de ladite localité.

 

La population de Sika-Condji a assisté à un grand événement ce vendredi 06 mars 2015.

Le Président togolais Faure Gnassingbé a procédé à l’inauguration d’une usine de clinker, destinée à la production de 5000 tonnes par jour, en présence du ministre de l’énergie et des mines Dammipi Noupokou, des autorités et cadres de la localité, notamment Léopold Gnininvi, Agbéyomé Kodjo, Me Agboyibo, Francis Ekon et autres.

Cette nouvelle usine est une œuvre de l’entreprise chinoise CDI, après 28 mois de dur labeur, dans le cadre du complexe industriel de fabrication du ciment sur le gisement de calcaire de Sika-Condji. Il s’agit d’un projet de plus de 250 millions de dollars de la compagnie ScanTogo-Mines, une filiale entièrement détenue par le groupe allemand HeidelbergCement.

Satisfait du travail abattu par l’entreprise CDI, Bernd Scheifele, Président directeur général de Heildelberg Cement affirme qu’il s’agit de « l’investissement le plus important d’une société allemande au Togo depuis plus d’un siècle », et que ce projet servira d’un « bon exemple pour de bonnes relations personnelles, culturelles et politiques ».
Pour le ministre de l’énergie et des mines Dammipi Noupokou, cette nouvelle usine permettra d’accroitre la production du ciment sur toute l’étendue du territoire, et par là, résoudre le problème de pénurie de cette précieuse matière, qui se pose actuellement dans le pays.

Les cadres de la localité qui étaient présents à cette cérémonie d’inauguration, ont eux aussi salué l’initiative, qui contribuera certainement, au développement de la préfecture de Yoto.

Avec cette usine de clinker 200 emplois directs et plus de 1200 emplois indirects vont voir le jour.

Dans les jours à venir, HeidelbergCement compte mettre en œuvre d’autres projets au Togo.

Publier un Commentaire