Education

Manifestations des élèves : le Surveillant arrêté a été libéré

 eleve greve

Les grèves répétées de la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a fini par faire sortir les élèves dans les rues de Lomé et des autres villes du Togo. Malheureusement, ces manifestations des apprenants sont soldées ces deux dernières semaines par des actes de violences et des arrestations. Le surveillant général du lycée technique d’Adidogomé arrêté depuis 04 mars dernier a été libéré après 72 heures, sous la demande de la STT.

 

Au cours de sa dernière Assemblée Générale ce vendredi 06 mars, les responsables de la Synergie des Travailleurs du Togo (STT), ont annoncé à la base la libération de leur camarade, le surveillant général du lycée technique d’Adidogomé arrêté depuis 04 mars dernier, pour avoir incité les élèves à manifester dans la rue. Ce dernier qui a été arrêté, détenu au commissariat puis déféré à la prison civile de Lomé, a été libéré après 72 heures.

Il a été présenté à la base par la coordinatrice générale de la Synergie, Nadou Lawson. Le Surveillant du lycée technique d’Adidogomé, a fait usage de l’occasion pour remercier ses camarades de la STT pour leur soutien.

Par ailleurs, la STT condamne vivement les violentes manifestations des élèves sur toute l’étendue du territoire togolais.

Rendez-vous vendredi prochain le 13 mars au même endroit pour une nouvelle AG.

Publier un Commentaire