Politique

Réformes politiques : les ODDH seront dans les rues de Lomé les 12 et 13 mars

 claude-ameganvi2

A 1 mois de l’élection présidentielle au Togo, les Organisations de défense des droits de l’Homme (ODDH), continuent d’exiger les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales avant le scrutin proprement dit. Ils organisent à cet effet une marche dans les artères de la ville de Lomé les 12 et 13 mars 2015.

 

Au cours de la semaine dernière, les Organisations de défense des droits de l’Homme (ODDH) ont annoncé au cours d’une conférence de presse, une grande manifestation à Lomé les 12 et 13 mars prochain.

Afin d’exiger les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales avant la tenue de l’élection présidentielle au Togo, les ODDH comptent descendre dans les rues de Lomé pour effectuer une marche pacifique de revendication.

Ces organisations de défenses des droits de l’Homme auront le soutien de certains partis politiques qui veulent également les réformes avant les élections comme le Mouvement des Républicains Centristes (MRC) d’Abass Kaboua et du Parti des travailleurs de Claude Améganvi.

Rappelons que cette question de réformes avant l’élection a divisé d’une façon lamentable l’opposition togolaise. A l’heure où nous parlons, Jean Pierre Fabre de l’ANC et du CAP 2015, chef de fil de l’opposition, est profondément critiqué par certains partis politiques de l’opposition, pour avoir abandonné les revendications pour les réformes, pour aller se préparer à aller à l’élection.

Cette nouvelle marche des ODDH, suffira t- elle pour convaincre le gouvernement à faire marche arrière dans le processus électoral pour mettre en application les réformes ?

Attendons de voir.

Publier un Commentaire