Education

Vers la fermeture des écoles à Lomé comme à Dapaong ?

eleve greve

La nouvelle grève de 72 heures de la Synergie des Travailleurs du Togo (STT), qui réclame au gouvernement depuis plus de 2 ans une revalorisation salariale, a encore une fois fait sortir les élèves dans les rues à Lomé ce mardi 17 mars 2015. La journée a été soldée par des affrontements entre forces de l’ordre et de sécurité et élèves qui ne réclament que leurs cours, dans certains quartiers de Lomé.

 

Lomé a encore une fois assisté ce mardi 17 mars 2015 à la descente des élèves dans les rues pour réclamer leurs cours. Dans des quartiers comme Agoè et Kégué, l’on a enregistré dans la matinée de ce mardi, des affrontements entre élèves et forces de l’ordre.

Afin de faire dissuasion et de disperser les élèves, les forces de l’ordre et de sécurité ont eu recours au gaz lacrymogène.

De son côté, la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) poursuit sa grève sèche de 72 heures ce mercredi 18 et le jeudi 19 mars 2015. Les togolais inquiets de cette situation, se demandent si le gouvernement ne va pas procéder pour énième fois à la fermeture des écoles à Lomé comme il l’a déjà fait à Dapaong, vu les risques que courent les élèves en manifestant.

Pour rappel, tous les établissements scolaires sont actuellement provisoirement fermés dans la ville de Dapaong par le gouvernement, afin de préserver la sécurité des élèves et des enseignants, suite aux violences qui ont fait surface au cours des semaines passées.

Publier un Commentaire