Faits divers

Vers une nouvelle arrestation d’Abass Kaboua ?

 abass kaboua

Le Président national du Mouvement des Républicains Centristes (MRC) Frédéric Abass Kaboua, a comparu une fois encore devant le doyen des juges d’instructions du tribunal de première instance de Lomé ce mardi 03 mars 2015, dans l’affaire des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara.

 

A quelques semaines de l’élection présidentielle, la justice togolaise vient de ressusciter le dossier des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara, survenus en janvier 2013.

Le président national du parti MRC Frédéric Abass Kaboua, qui avait été inculpé arrêté et enfermé dans cette affaire, a été à nouveau convoqué pour le même dossier ce mardi 03 mars 2015. D’après la convocation, il devait se présenter avec ses avocats devant le doyen des juges d’instructions chargé de l’affaire mais, Abass s’y était présenté seul.

Seulement, il faut noter que l’audience n’a pas eu lieu. Elle a été reportée car le juge en charge de l’affaire déclare n’avoir pas jusqu’à présent, reçu du médecin psychologue, le rapport sur la santé de l’accusé M. Abass Kaboua. Celui-ci est rentré chez lui mais devra se présenter à nouveau à une date ultérieure.

Rappelons que l’homme en question M. Kaboua, se dresse farouchement contre le régime en place. Il est pour les réformes politiques avant toute élection présidentielle et est contre une 3ème candidature de Faure Gnassingbé. Pour cela, il est l’un des premières personnes à crier boycott de l’élection présidentielle sans les réformes.
« Le Togo est notre bien commun. Nous ne le laisserons pas dans les mains d’un groupuscule d’hommes qui pillent impunément ses richesses. Toutes les forces vives de la nation doivent se mettre debout pour réclamer leur droit », a t-il déclaré au sortir du bureau du magistrat.

Va t-il être encore une fois arrêté ? Seul l’avenir nous le dira.

Publier un Commentaire