Election Présidentielle 2015 au Togo

Campagne présidentielle au Togo, les 5 candidats en action

 5 candidats

La Campagne présidentielle au Togo a démarré. Les 5 candidats en lice pour le fauteuil présidentiel à savoir Me Mohamed Tchassona Traoré du MCD, professeur Aimé Tchabouré Gogué de l’ADDI, Gerry Taama du NET, Jean-Pierre Fabre du CAP 2015 et Faure Gnassingbé de l’UNIR, poursuivent leur opération de charme auprès des populations togolaises.

 

Après Baguida, Bè-Bassadi et Amoutivé dimanche dernier, le candidat du MCD Mohamed Tchassona-Traoré et son équipe, étaient ce lundi 13 avril dans la préfecture des Lacs notamment à Aného, Afangan, Attitogon. Partout, le candidat du MCD fait comprendre à la population qu’ « un autre Togo est possible » et qu’il « incarne cette espérance ».

Pendant ce temps, le professeur Aimé Tchabouré Gogué de l’ADDI et sa troupe, sillonnaient les préfectures de la région des Plateaux-Ouest. Le professeur Aimé Tchabouré Gogué estime être l’homme qu’il faut pour une alternance au Togo. Il compte faire de son unique mandat s’il est élu comme président au soir du 25 avril, un mandat de transition, au cours duquel les problèmes de réformes politiques, d’adduction d’eau et d’infrastructures routières seront solutionnés.

Le plus jeune des 5 candidats Gerry Taama le candidat du NET, quant à lui, évolue dans le grand Nord. Dans la région des Savanes, après Dapaong, il a animé à Mandouri ce lundi 13 avril, une conférence sur ses 15 engagements pour le Togo. Gerry appel les électeurs à voter pour lui pour un vrai changement car « 25 ans d’opposition stérile, ça suffit » dit-il. La délégation du NET est attendue ce mardi à Cinkanssé, Kara, Dankpen et Bassar.

Ce lundi 13 avril 2015, Jean-Pierre Fabre et le CAP 2015 étaient dans la région de la Kara notamment à Bassar, Guérin-Kouka, Djarkpaga, Bafilo. Fabre sera aux pieds des populations de Kamboli, Tchamba, Sotouboua ce mardi 14 avril. « Oui, l’alternance est possible au Togo », annonce le candidat du CAP 2015 partout où parole lui est donnée. Jean-Pierre Fabre s’il est élu, compte mettre en œuvre ses engagements pour le Togo résumés en 7 points, engagements qui répondent « aux grands défis qui interpellent la société togolaise après plusieurs décennies d’une crise sociopolitique larvée ».

Pendant que Jean-Pierre Fabre sillonne les localités du Nord, madame Isabelle Améganvi de l’ANC évolue dans la région des Plateaux-Ouest, tandis que madame Dogbé Afiwa et Robert Olympio du CAP 2015, sensibilisaient la population de Zanguéra et Vakpossito.

Quand est-il du candidat de l’UNIR Faure Gnassingbé ?

Il a effectué sa première descente officielle ce lundi à Wahala, Tohoun et Notsè, pour communiquer un message de paix. Le candidat à sa propre succession Faure Gnassingbé, entend s’il est réélu, mettre fin certains archaïsmes pour innover et avancer plus vite et plus loin vers de nouveaux horizons.

Bien avant cette sortie de Faure Gnassingbé, les militant du parti UNIR étaient très actif sur l’ensemble du territoire togolais notamment dans la région de la Kara.

Ce mardi, UNIR organise une formation au Centre culturel Hacuna Mathata à l’endroit des artistes.

[poll id= »10″]

Publier un Commentaire