Education

Faure Gnassingbé rassure les élèves

 Faure en campagne electorale

Ce 19 avril 2015 à Aléhéridè dans la région centrale, préfecture de Tchaoudjo, Faure Gnassingbé, le Chef de l’Etat togolais, s’est prononcé sur la crise qui secoue le système éducatif du Togo. « Il n’y aura pas d’année blanche » avait-il déclaré aux élèves.

 

Lors de son opération de charme dimanche dernier à Aléhéridè, dans le cadre de la campagne électorale pour le compte de la présidentielle du 25 avril prochain, le candidat de l’UNIR Faure Gnassingbé, le président sortant, a fait usage de l’occasion pour rassurer tous les élèves par rapport aux troubles dans les écoles du Togo.

« Permettez-moi de m’adresser aux jeunes enfants qui ont connu une année quelque peu agitée, il n’y aura pas d’année blanche, vous pouvez en être sûr. Il y a eu des problèmes mais vous n’en êtes pour rien, vous ne payerez pas les pots cassés, nous prendrons nos responsabilités.

Avec les enseignants, nous finirons par nous entendre et à être sur la même longueur d’onde. Les efforts que vous avez fourni et que vous fournissez cette année à l’école seront récompensés et les examens ne comporteront pas des sujets qui ne vous ont pas été enseignés », avait laissé entendre le Chef de l’Etat.

Faure Gnassingbé est-il prêt à satisfaire les revendications des enseignants de la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) s’il est réélu à la tête de ce pays ?

C’est le wait and see.

Publier un Commentaire