Election Présidentielle 2015 au Togo

Faure Gnassingbe réélu : Déclaration de Jean-Pierre Fabre

 JP Fabre

Jean-Pierre Fabre, le principal challenger de Faure Gnassingbé à l’élection présidentielle du 25 avril 2015, n’accepte pas sa défaite, dénonce et condamne un coup de force électoral.

 

Lisez plutôt sa déclaration faite à Lomé ce mercredi 29 avril 2015 :

 

CAP 2015 : ANC – CDPA – PSR – SANTE DU PEUPLE – UDS-TOGO

 

DECLARATION SOLENNELLE DU PRESIDENT JEAN-PIERRE FABRE

 

Mes Chers Compatriotes,

 

Les institutions chargées de la proclamation des résultats de l’élection présidentielle du 25 avril 2015, se liguent une fois encore, pour parachever un coup de force électoral planifié de longue date par le régime RPT/UNIR et son candidat Faure GNASSINGBE.

Les résultats proclamés ce mardi 28 avril 2015, par le président de la CENI, sont des résultats frauduleux, qui n’ont rien à voir avec ceux compilés par le centre informatique de CAP 2015 et qui proviennent des procès-verbaux de bureaux de vote en notre possession.

En effet, les procès-verbaux des CELI dans le ressort desquelles les résultats ne présentent pas d’anomalies majeures nous donnent largement vainqueur.

Cette victoire acquise de haute lutte, malgré les embûches de tous ordres, c’est la victoire du Togo et du peuple togolais tout entier. Nous la devons à l’ensemble des forces vives de la nation, dont je salue l’engagement, la mobilisation, la détermination et le courage exemplaires.

Nous la devons également à la coalition CAP 2015, mise en place grâce à des initiatives convergentes qui ont permis de fédérer les ressources et les énergies d’acteurs politiques avisés.

Nous la devons aussi à la diaspora togolaise, qui a soutenu nos efforts et aidé à défendre la cause du peuple togolais auprès des institutions et auprès des autorités politiques et gouvernementales de leurs pays d’accueil.

Je remercie l’ensemble des populations togolaises pour leur soutien.

En ce moment exceptionnel de notre histoire, un moment de très grande émotion, je veux rendre grâce à Dieu Tout-puissant qui nous protège, qui guide nos pas et qui nous inspire.

J’ai une pensée émue pour toutes les victimes des passions qui ont émaillé notre processus de démocratisation : les familles endeuillées, les blessés, les mutilés, les exilés, les réfugiés ainsi que tous ceux dont les biens ou propriétés ont été détruits.

Mes Chers Compatriotes

Ce énième coup de force électoral ne passera pas. C’est pour nous tous un devoir impératif, un devoir sacré, un devoir constitutionnel de nous mobiliser résolument et massivement pour faire échec à ce crime contre la souveraineté nationale.

Il appartient à chaque peuple d’écrire son histoire sans compter sur d’autres. Le peuple togolais se doit d’écrire la sienne en prenant courageusement son destin en main.

Dieu bénisse le Togo

 

Fait à Lomé, le 29 avril 2015

Le Président Jean-Pierre FABRE

Publier un Commentaire