Election Présidentielle 2015 au Togo

Jean-Pierre Fabre, le leader de l’opposition togolaise

Jean-Pierre-Fabre

Les résultats de l’élection présidentielle du 25 avril dernier, publiés par la CENI ce 28 avril, confèrent à Jean-Pierre Fabre le principal challenger de Faure Gnassingbé le candidat réélu, la position du leader de l’opposition Togolaise.

 

La Commission électorale nationale indépendante (CENI), sous la pression de la CEDEAO, a publié les résultats de l’élection présidentielle de samedi dernier ce 28 avril dans la soirée.

D’après les chiffres présentés par la CENI, sur les 5 candidats à cette élection, Faure Gnassingbé, le président sortant, remporte la victoire avec 58,75% des suffrages exprimés, contre près de 35 % pour son principal opposant Jean-Pierre Fabre de la coalition CAP 2015.

Viennent après les autres candidats de l’opposition le prof. Aimé Gogué de l’ADDI (3,8%), Gerry Taama du NET (1,06%) et Mouhamed Tchassona Traoré (0,99%).

En effet, ce rang occupé par Jean-Pierre, fait de lui le chef de fil de l’opposition togolaise, le principal, le leader de l’opposition.

Cet ancien secrétaire générale de l’UFC, qui a su créer sa propre formation politique ANC dont il est le président national, a perdu l’élection présidentielle selon la CENI mais, confirme sa place à la tête de l’opposition togolaise.

Mais le hic, c’est que le climat politique du Togo est caractérisé ces 6 derniers mois par des divisions internes au sein de l’opposition. De profonds désaccords règnent entre les partis politiques de l’opposition, ce qui explique la présence de 4 candidats de l’opposition à la présidentielle passée, pendant que le peuple aspirait à une candidature unique de l’opposition.

Etant maintenant chef de fil aux yeux de tous, Fabre aura t-il dans l’avenir le soutien des autres formations politiques de l’opposition togolaise ?

C’est le wait and see.

Publier un Commentaire