Election Présidentielle 2015 au Togo

La Confédération Nationale de la Société Civile (CNSC) forme ses observateurs

observation electorale

Ce mardi 21 avril s’est ouvert à Kpalimé un séminaire sur la mission d’observation de la société civile togolaise dans le compte de la présidentielle 2015. Il s’agira d’outiller les observateurs accrédités par la CNSC (confédération Nationale de la Société Civile).

Chaque observateur devra savoir et connaitre son rôle en tant qu’observateur le jour du scrutin.

S.E.M. Tchakondo Idrissou dans son allocution d’ouverture à souligner les grands points qui seront abordés tels que :

– Qu’est ce qu’un observateur ?

– Pourquoi une observation ?

– Rôle et conduite de l’observateur

Quant au formateur M. AMEGAKPO, le temps était venu pour lui de définir et d’exposer toutes les qualités qu’un observateur doit disposer. Entre autres, Il a été dit qu’une observation électorale consiste à rassembler les informations de façon délibérée sur le processus électoral et produire un rapport afin d’assurer l’intégrité du processus. Son rôle est de regarder, voir, noter, témoigner et rapporter. Il ne doit pas faire de préjugé.

formateur cnsc

Après la pause déjeuné, les travaux ont continué avec la présentation et l’étude des fiches qui seront mises à la disposition des observateurs dans les différents BV (Bureau de vote) et CRV (Centre de Recensement et de Vote) afin d’établir un rapport sur le déroulement du processus électoral.
« Nous allons faire preuve de bon sens et suivre scrupuleusement les consignes et recommandations de la CNSC afin de garantir la rigueur et l’impartialité lors du scrutin et aussi préserver la crédibilité et l’image de la CNSC » a raconté Thomas, un participant venu de Lomé dans le compte de la CNSC.

Publier un Commentaire