Election Présidentielle 2015 au Togo

Le GF2D s’invite dans la présidentielle

 gf2d contre la violence

Ce mardi 21 avril 2015, le GF2D a lancé officiellement à Lomé, le « Plateau de veille et d’alerte des femmes pour la gestion des conflits », un mécanisme de prévention et de gestion des conflits avant, pendant et après l’élection présidentielle du 25 avril.

 

Depuis le début de ce processus électoral, le Groupe de réflexion et d’action femme, démocratie et développement (GF2D) s’est engagé à militer pour paix et la non violence.

Dans le cadre du « projet de mobilisation communautaire des organisations de femmes pour une élection présidentielle sans violence », le GF2D vient de mettre en place un mécanisme de prévention et de gestion des conflits avant, pendant et après le scrutin présidentiel dénommé « Plateau de veille et d’alerte des femmes pour la gestion des conflits ».

Le lancement officiel de ce mécanisme a eu lieu ce mardi 21 avril 2015.

« Le climat actuel qui prévaut sur la scène politique, dû notamment à la problématique des réformes constitutionnelles et institutionnelles réclamées aussi bien par les acteurs politiques que la société civile et la communauté internationale, n’est pas rassurant pour la tenue d’une élection apaisée, donc il est important de pouvoir mobiliser tous les acteurs pour prévenir les violences et aboutir à un processus électoral paisible », avait indiqué madame Epiphanie Houmey Eklou-Koevanu, Coordinatrice du GF2D.

La GF2D lance donc un appel patriotique à tous les acteurs impliqués dans cette élection présidentielle, à tout mettre en œuvre pour conserver la paix et la non violence.

Rappelons que la mise en place de ce mécanisme a été possible grâce à l’appui financier du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Le GF2D est un regroupement organisé de femmes, qui milite pour la promotion du droit de la femme, et pour la consolidation de la démocratie au Togo.

Publier un Commentaire