Election Présidentielle 2015 au Togo

Présidentielle 2015 au Togo: les ODDH appellent à un vote « sanction »

KPANDE-ADZARE ltdh

Les responsables des ODDH, étaient devant la presse ce jeudi pour réclamer encore une fois les réformes politiques avant les élections. Mais si les réformes ne sont pas mises en œuvre, les ODDH appellent la population à aller voter le 25 avril prochain, pour sanctionner le régime qui ne veut pas opérer ces réformes.

 

Depuis plusieurs mois, les Organisations de défense des droits de l’Homme (ODDH) et certains partis politiques, soutiennent qu’il faut impérativement mettre en œuvre les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales avant l’élection présidentielle du 25 avril. Depuis lors, les ODDH crient boycott du scrutin du 25 avril, et mènent des actions pour exiger l’arrêt du processus électoral en cours afin de faire place aux réformes.

Mais, ce jeudi, à la veille de la campagne électorale, après avoir marché dans les rues de Lomé pour exiger l’arrêt du processus électoral, les ODDH lors d’une conférence de presse, invitent toute la population togolaise à aller voter pour « sanctionner » le régime qui ne veut pas opérer les réformes avant l’élection. Me Zeus Ajavon et son équipe abandonnent donc le boycott, pour aller au vote « sanction ».

Pourquoi ce changement brusque de langage de la part des ODDH ? Auraient-elles finalement compris qu’elles n’obtiendront pas la mise en œuvre des réformes avant l’élection présidentielle de 2015 ?

En Tout cas, attendons de voir la suite.

Publier un Commentaire