Election Présidentielle 2015 au Togo

Toofan, Gogoligo, Adjaho.. tous pour UNIR

 Gogoligo soutient faure

Pendant cette campagne électorale pour le compte de la présidentielle du 25 avril, la plupart des artistes et comédiens togolais sont devenus des chantres du candidat de l’UNIR Faure Gnassingbé. Courent-ils après l’argent du président sortant Faure ou soutiennent-ils vraiment ses actions au Togo ?

 

En tout cas, c’est à ces artistes seuls de répondre à cette question pour justifier les réelles motivations, qui les poussent à mener des actions pour soutenir le Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé.

toofan unir

Depuis le début de la campagne électorale, presque tous les artistes togolais, ceux résidant à l’étranger ainsi que ceux du Togo, animent des meetings et soutiennent le parti UNIR. Les fils du vent Barrabas et Master Just du groupe « Toofan », le comédien Gogoligo, tous habillés à l’effigie du parti UNIR, sont plusieurs fois apparus sur scène au cours de cette campagne électorale pour le compte de l’UNIR.

gogoligo et olibig unir

Avec des chansons circonstancielles et spécialement composées pour Faure Gnassingbé, des artistes et humoristes togolais comme Gogoligo, Toofan, Toto Patrick, Bibish Mola, Master Popa, Oli Big, Chris Ayité, Chantre Moutité, Rosine B et plein d’autres encore, même le pélérin de Jerusalem Adjaho invitent la population à voter pour UNIR. N’ont ils pas tous compris quelque chose?

Le 17 avril dernier, devant la maison du Colonel Têko à Lomé dans le quartier d’Adidogomé, ils se sont réunis pour battre campagne pour Faure.

Adjaho et gogoligo unir

Mais les togolais veulent savoir pourquoi tous ces artistes se ruent vers le parti UNIR ? Sont-ils vraiment pour UNIR « le train de l’émergence » comme le chante l’un d’entre eux ou cherchent-ils tous simplement à remplir leurs poches puisqu’ils sont rémunérés ?

Et même si c’était pour se remplir les poches, qu’allons-nous dire du capitaine des éperviers Adébayor Shéyi qui a lui aussi affirmé son soutien au candidat Faure Gnassingbé ?

En Tout cas, l’essentiel, c’est que cette élection présidentielle puisse se dérouler dans la paix et la tranquillité pour le bien être des togolais et du Togo.

Publier un Commentaire