Education

Les enseignants catholiques entrent en grève

 enseignant

Depuis le 04 mai dernier, un nouveau préavis de grève repose sur la table du Père Diocésain. Afin d’obtenir la satisfaction de leurs réclamations et le payement de leurs salaires des deux derniers mois, les ENIB de l’enseignement Catholique, décident d’entrer encore en grève à partir du 11 mai prochain.

 

S’achemine t- on encore une fois vers des mouvements de grève des enseignants au Togo ?

Nul ne le souhaite mais l’on constate qu’à peine rentrés le 04 mai dernier, les enseignants confessionnels des églises catholiques tu Togo menacent d’entrer en grève. Ils ont déjà adressé un préavis de grève au Père diocésain, lui précisant le démarrage d’une grève le 11 mai 2015.

Ces enseignants mécontents, affirment n’avoir pas perçu leurs salaires des mois de mars et d’avril 2015. Ceci vient s’ajouter à leurs revendications traditionnelles, introduites depuis un moment auprès des autorités compétentes, en vue d’une amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Les ENIB de l’enseignement Catholique donnent jusqu’au 10 mai pour rentrer dans leurs droits au cas contraire, les enfants vont encore une fois être abandonnés à eux-mêmes, alors que le Togo n’est qu’à quelques semaines des examens de fin d’année.

En tout cas, le Ministre de l’Enseignement primaire et Secondaire Florent Manganawoe a par le biais de la Radio Victoire FM, rassuré ces enseignants, en affirmant que des dispositions ont été prises en leur faveur.

Espérons que tel est réellement le cas, pour que l’année scolaire qui a déjà perdu beaucoup de temps à cause des grèves et qui vient a peine de reprendre son cours après un mois de congé bonus, puisse se dérouler normalement.

Publier un Commentaire