Agri - Environnement

Pourquoi les pluies se font rares à Lomé ?

 pluie à lomé

Les mois de mai et de juin sont des mois d’intenses précipitations au sud du Togo mais, on remarque cette année l’absence de pluie laissant place à une chaleur torride. Qu’est-ce qui peut bien expliquer cela ?

 

Depuis plus d’un moi, la chaleur est devenue très intense au sud du Togo. A Lomé, la température va jusqu’à 38°C. Les pluies se fond rares alors que le moi de mai et celui de juin, sont des mois caractérisés normalement par de grandes pluies au sud du Togo.

Qu’est-ce qui peut bien être à la base de ce phénomène ?

D’après le professeur Djamé de l’Université de Lomé, ce phénomène peut être du à une anomalie climatique. Toutefois, on ne peut pas tout de suite parler d’absence de pluie mais de retard et ce retard risque d’empiéter sur le calendrier climatique selon lequel, les mois de juillet et août, sont normalement des mois très frais avec de petites pluies au sud du Togo.

Selon le professeur, les travaux d’aménagements des infrastructures routières à Lomé, ne peuvent en aucun cas être à la base de l’absence des pluies. « Arrêtez, ce sont des histoires ces affaires de détournement de pluie par les chinois » a-t-il déclaré.

Quelles que soient les raisons qui expliquent la rareté des pluies en ce moment, c’est un réel problème auquel nous devons faire face. Le manque de pluie laisse des conséquences néfastes sur l’agriculture et le prix du bol de maïs commence déjà par augmenter.

Il est donc recommandé aux agriculteurs de développer des techniques d’irrigations dès à présent.

Toutefois, invoquons tous le ciel pour qu’il déverse sa bénédiction qu’est la pluie sur le Togo.

Publier un Commentaire