Societé

Le HCDH clôture ses activités au Togo

hcdh togo

Le Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH), fermera ses portes le 30 juin prochain au Togo. Il annonce par un communiqué une réunion de « clôture des activités » ce 23 juin à Lomé.

Dans quelques jours, le Togo n’abritera plus de bureau du Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH). Ce département des Nations Unies pour le Droit de l’Homme, s’apprête à quitter le Togo le 30 juin prochain.
L’annonce a été faite à travers un communiqué de la CNDH, qui précise qu’une rencontre de « clôture des activités », aura lieu ce 23 juin à Lomé.
Il s’agit d’une réunion qui regroupera « des participants issus de divers départements ministériels, de la CNDH, de la société civile, des média, des personnalités indépendantes, des agences du système des Nations Unies des partenaires techniques et financiers au Togo ».
L’objectif fixé par la CNDH en organisant cette rencontre, c’est d’« offrir aux acteurs nationaux des Droits de l’homme, un cadre de discussion et d’échange sur la situation des droits de l’homme au Togo, huit an après la signature de l’accord de 10 juillet de 2006 établissant le HCDH au Togo. Plus précisément, elle a pour but d’apprécier l’impact de l’action du bureau du HCDH sur la situation des droits de l’homme, d’en tirer les leçons et d’identifier les faiblesses dans la mise en œuvre de son mandat ».
Le départ de la CNDH au Togo, est-ce une bonne nouvelle ? A vous d’en juger.

Publier un Commentaire