Jeunesse et emploi

Mouvement de grève à la Brasserie BB de Lomé

mouvement greve

Certains ouvriers de la Brasserie BB Lomé, observent un mouvement de débrayage dans l’enceinte de l’usine depuis ce mercredi 10 juin 2015. Ce jeudi 11, les manifestants ont décrété un « Jeudi Noir à Brasserie », bloquant l’entrée principale avec des camions transporteurs.

Les activités sont paralysées depuis deux jours à la Brasserie BB de Lomé. Des ouvriers de l’usine tels que les transporteurs, les agents de la section embouteillage, ceux de la cantine bref presque tous les employés des travaux secondaires de la Brasserie, ont décidé de manifester leur mécontentement, face à une décision que viennent de prendre les responsables de l’usine.
D’après un manifestant qui s’est confié à l’équipe de Lomé Infos dépêchée sur les lieux ce jeudi mais qui a voulu garder l’anonymat, les responsables de l’usine ont décidé de mettre fin au contrat de ces ouvriers mécontents puis de les confier à un Organisme RMO, cabinet de recrutement et solutions ressources humaines. Or, parmi ces employés, il y en a qui ont déjà fait 2 ans, voir même 4. Ils estiment alors qu’au lieu qu’on les confie encore à un quelconque organisme, la Brasserie devait leur dresser un statut particulier.
Ils ont alors décidé d’entrer en grève pour protester contre cette décision, réclamer la signature d’un contrat CDI (Contrat à durée Indéterminée) à tous les agents secondaires qui sont dans le cas, et la Démission du Directeur Adjoint de la Brasserie.
« Jeudi noir à la Brasserie », « 50ans pas de changement », « DGA démission », pouvait-on lire sur des cartons accrochés à l’entrée de la Brasserie, bloquée par de gros engins. Les manifestants comptent poursuivre ce mouvement de débrayage jusqu’à satisfaction totale de leurs revendications.
Cette situation qui a déjà duré 24 heures et qui se poursuit ce vendredi, risque de causer d’énormes pertes à la Brasserie, si aucune solution n’est trouvée d’ici là.

Publier un Commentaire