Santé

Togo: Africhol renforce sa lutte contre le choléra

 cholera ocdi

Depuis ce mercredi 10 juin, se tient à Lomé la rencontre annuelle de l’Agence de Médecine Préventive (AMP), axée autour de la prévention et du contrôle du choléra en Afrique. Il s’agit de la mise en œuvre du projet de l’AMP Africhol (Réseau Africain de surveillance du Choléra).

 

Selon l’OMS (Organisation mondiale pour la Santé), 3 à 5 millions cas de choléra surviennent chaque année entraînant 100.000 à 120.000 décès en Afrique. Au Togo, 343 cas de choléra ont été détectés dont 12 mortels en 2014.

Comment améliorer la prévention et le contrôle du choléra en Afrique ? C’est autour de cette question que tourne la 5ème rencontre annuelle de l’Agence de Médecine Préventive (AMP), les 10 et 11 Juin à Lomé. Cette réunion s’inscrit dans le projet Africhol (Réseau Africain de surveillance du Choléra), élaboré par l’AMP afin de renforcer les systèmes de surveillance du choléra dans les pays inscrits dans ledit projet.

Les responsables de la santé des pays membres d’Africhol, dont le Secrétaire Général du Ministère de la Santé du Togo, Pr. Gado Agarassi Napo-Koura, vont pendant 2 jours, définir de nouvelles stratégies plus efficaces, pour prévenir et contrôler le Choléra en Afrique.

« Le projet Africhol a joué un rôle essentiel dans la détection des cas permettant de prendre des précautions contre l’épidémie au Togo » affirme le Pr Gado.

Espérons que cette rencontre soit fructueuse pour un Afrique sans Choléra.

Publier un Commentaire