Faits divers

Togo : Mouvement d’humeur des Zémidjans ce vendredi

 zem

Les conducteurs de taxis-moto communément appelés Zémidjan au Togo, ont manifesté vendredi dernier, afin de protester contre la saisie de plusieurs motos par les forces de l’ordre au cours de la semaine, pour violation des prescriptions du code de la route ».

 

Ils étaient très mécontents les conducteurs de taxis-moto ce vendredi 12 juin 2015.

A l’origine de cette colère, la confiscation de plusieurs motos immobilisées à la division de la sécurité routière, par des corps habillés, agents de la sécurité routière pour violation des prescriptions du code de la route.

Effectivement au cours de la semaine, plusieurs agents de la sécurité routière, déployés dans tous les coins de Lomé, ont procédé à la saisie d’un grand nombre de moto. D’après les témoignages d’un Zémidjan, ces agents exigent que deux passagers sur une moto aient chacun son casque de protection pour des raisons de sécurité mais, le problème est que l’information n’a pas été suffisamment divulguée, et la population n’a pas été sensibilisée.

Mobilisés entre eux, les conducteurs de motos ont sillonnés la ville de Lomé vendredi en klaxonnant à tue tête. Ils se sont tout simplement dirigés vers le ministère de la sécurité, et ont demandé au ministre en charge de la sécurité de revoir la situation.

En fin de journée, les manifestants ont eu en partie gain de cause puisque le Col Yark Damehane, Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile a ordonné que les motos saisies et gardées à la direction de la sécurité routière, soient remises gratuitement aux propriétaires.

Mais pour les autres jours à venir, le décret selon lequel agissent les agents de la sécurité routière est toujours valable.

L’heure est donc au respect scrupuleux des prescriptions du code de la route.

Publier un Commentaire