Coopération

Ige Olatokounbo prend les commandes de l’UNREC

 unrec

Le Haut-commissariat des Nations Unies aux Droits de l’homme (HCDH) au Togo a fermé ses portes le 30 juin dernier mais, madame Ige Olatokoumbo, l’ex représentante de ladite organisation, ne quittera pas le Togo. Elle vient de prendre les rênes de l’UNREC qui a son siège à Lomé.

 

Après des années de services rendus au Togo à la Tête du Haut-commissariat des Nations Unies aux Droits de l’homme (HCDH), madame Ige Olatokounbo change de couverture. Elle est devenue actuellement la première responsable du Centre régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC).

L’ancienne représentante résidente du HCDH au Togo, ne quittera pas finalement le Togo, après la fermeture du bureau du HCDH le 30 juin dernier en raison des contraintes financières. Elle est obligée de rester au Togo au siège de l’UNREC, afin de mener à bien la nouvelle mission qui vient de lui être confiée.

Rappelons que le Centre régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC), œuvre pour le maintien de la paix en Afrique et dans le monde, par l’aide au désarmement, la limitation d’armes, la prévention et la résolution des conflits.

L’UNREC contrôle également la propagation des armes légères et de petit calibre.

Publier un Commentaire