Economie

Essence de contrebande : Une perte de 20 milliards de F pour le Togo

essence contrebande
La traque des trafiquants de l’essence de contrebande, se poursuit à travers l’opération « Entonnoir » menée par le ministère de la Sécurité et de la Protection civile.
Cette opération destinée à lutter contre le trafic illicite des produits pétroliers, menée de samedi à mercredi dans les régions Maritime et des Plateaux, a permis de saisir 35 fuites de 200 litres, 135 bidons de 25 litres soit au total 10.375 litres d’essence saisis de même que 6 véhicules.
La présentation officielle des saisies a été faite le 23 septembre à Lomé par la Cellule de répression, en présence de Akototse Komi, le directeur des renseignements et de la lutte contre la fraude à l’OTR, et de l’officier de Police, Pabali Wiya, commandant de l’opération Entonnoir.
A en croire les autorités compétentes, le trafic illicite du carburant auquel se livrent les populations, constitue une lourde perte pour l’Etat. Par conséquent, il est difficile de mobiliser les recettes.
A noter qu’au cours des huit derniers mois de l’année en cours, l’on relève  une perte sèche de 20 milliards de F CFA. Révoltant, n’est-ce pas?
Voilà pourquoi, le gouvernement a décidé d’accentuer la répression contre le phénomène. C’est dans cette optique que l’Office Togolais des Recettes (OTR) a offert le 14 septembre dernier, cinq véhicules Land Cruiser au ministère de la Sécurité.

Publier un Commentaire