Afrique

Sommet sur la sécurité maritime à Lomé : Tiendra ou tiendra pas?

kesako
Prévu du 4 au 7 novembre prochain dans la capitale togolaise, le sommet sur le sécurité maritime se tiendra-t-il à cette date? C’est la question qui taraude l’esprit des Togolais. Depuis ce mercredi, les réseaux sociaux sont inondés par des informations selon lesquelles le sommet serait « reporté » à une date ultérieure, pour des raisons non encore élucidées. Une information à prendre avec des pincettes. Car, au moment où nous mettons sous presse cette information, la « rumeur » n’est  pas encore confirmée par les autorités togolaises.
La rencontre de Lomé devrait permettre aux Chefs d’État et de gouvernement des 54 pays de l’Union africaine, des experts et des leaders du monde économique, de définir une feuille de route sur la Sécurité Maritime en Afrique.
La piraterie maritime, la pèche illégale, la pollution des océans, la protection du littoral, la migration, voilà entre autres sujets principaux qui devront meubler cette conférence internationale.
Au total une quarantaine d’hôtels ont été retenus pour accueillir les participants. La ministre du Commerce, de l’industrie, de la promotion du secteur privé et du tourisme, Bernadette Legzim-Balouki a annoncé que le Togo va également faire appel à des bateaux de croisière pour  héberger le surplus des 4.000 visiteurs.  A noter que chaque participant devra payer ses frais d’hébergement.
L’Hotel 2 février devenu Radisson Blu, qui abrite le sommet, ouvrira ses portes le 15 octobre prochain. En pleine rénovation, c’est dans cette tour de 35 étages que les Chefs d’Etat et de gouvernement seront logés.

Publier un Commentaire