Politique

Dupuy: « Pas facile de mettre ensemble les chiens, les cochons et les canards »

eric-dupuy2 - Edited

L’opposition togolaise pourrait-elle s’unir un jour? En tout cas, ce n’est pas pour aujourd’hui d’autant plus que, depuis la présidentielle d’avril dernier, les positions exprimées par ceux qui en sont les acteurs, n’augurent rien de bon. 

Dans les Etats majors des partis, chacun prêche pour sa chapelle et les diverses propositions faites ici et là pour une unicité des actions, sont battues en brèche par l’opposition radicale.

Réagissant la semaine dernière par rapport aux conditions à créer pour l’alternance politique au Togo, Eric Dupuy (photo), le secrétaire national chargé de la communication à l’ANC (parti de Jean Pierre Fabre) a laissé entendre que « le CAP 2015 n’est pas prêt de mettre ensemble les chiens, les cochons et les canards ».

A en croire ce dernier, « l’union de l’opposition se trouve au CAP 2015 », qui est, faut-il le rappeler, une coalition de quatre partis politiques de l’opposition.

« Quand on veut faire l’union de l’opposition, il faut s’associer à ceux avec qui on a les mêmes convictions. On ne peut pas réunir n’importe qui, n’importe comment pour faire un semblant d’union de l’opposition », a ajouté ce responsable de l’ANC.

 

Visiblement, la guéguerre entre les principaux partis de l’opposition, est loin de finir. Et à qui cela profite réellement? Naturellement au parti au pouvoir, sur lequel souffle un vent de sérénité.

Publier un Commentaire