Jeunesse et emploi

Le gouvernement togolais donne une seconde chance aux jeunes déscolarisés

Ministre Dogbe

« Ne pas avoir un diplôme ne doit pas être un handicap ! Le gouvernement s’est engagé à développer un autre volet du volontariat national qui consistera à mobiliser des jeunes déscolarisés et/ou semi-scolarisés pour effectuer des misions d’intérêt public pour des périodes de 3 à 6 mois. L’Agence Nationale de Volontariat National (ANVT) s’apprête dès le 05 décembre prochain à lancer la phase pilote de ce programme. Fière de vous l’annoncer ! » dixit Mme DOGBE (photo)

Cette mesure est à saluer d’autant plus-que beaucoup de jeunes déscolarisés en sont là par manque de moyen, de support ou de conseiller. Cette erreur dans leur vie ou cette mauvaise décision prise un jour d’abandonner les classes ne devrait pas les mettre à la touche tout le reste de leur vie. Comme on le dit, chacun a droit à une seconde chance c’est pourquoi cette initiative du gouvernement est vraiment à saluer. Un autre aspect positif sera la diminution de banditisme et du vol qui font ravage à Lomé actuellement.

 

 

Publier un Commentaire