People - ShowBiz

La combinaison du « Coffre fort » de Credaniah enfin dévoilée au public

DSC05215 - Edited (1)

C’est tout un trésor que la créatrice de mode Akoko Follybey Sebio (photo milieu) a sorti samedi dernier de son « Coffre Fort », sa toute dernière collection qui a séduit un public de beaux jours lors de la prestigieuse soirée de défilé de mode, laquelle s’est tenue à Bluezone de Cacaveli (banlieue nord-ouest de Lomé). 

Sublime ! Le mot parait adéquat pour qualifier la création stylistique de la Maison de coupe Crédaniah, mise en valeur à travers 45 tenues toutes sophistiquées, présentées lors de la soirée qui a connu la participation d’un parterre de professionnels de la mode, des personnalités de divers corps de métier ainsi que des parents, amis et proches. L’ambiance étant entretenue par la prestation des artistes de la chanson comme Charl O’zzo et la diva de la musique togolaise Afia Mala. 

Dans un décor féerique, l’on a pu admirer de belles robes de ville, de soirée, des tenues de cocktail avec un mélange de pagne, de satin, de dentelle de soie et autres. Comme promis par Akoko, le public, qui a répondu massivement à l’invitation de cette grande dame de la mode togolaise, en a vraiment eu pour son plaisir et sa curiosité. 

En témoignent des spectateurs interrogés à la fin de la soirée. « Malgré le retard accusé par les organisateurs de l’événement, mes attentes ont quand même été comblées. La soirée était belle, les créations sont magnifiques, la styliste a vraiment du talent, j’ai même pris ses contacts pour me faire coudre des modèles que j’ai beaucoup aimés lors du défilé », a confié Mme Kpodar Yoyo.

Très impressionnée également par la collection « Coffre Fort », Mimi, une jeune étudiante déclare en ces termes: « J’ai beaucoup aimée les modèles, surtout les robes de soirée et les tenues de ville. Je ne regrette pas du tout d’être venue à cette soirée. Seulement que je suis restée sur ma soif, j’aurais voulu que la styliste nous présente encore d’autres tenues, pourquoi pas une centaine au lieu de 45. Car je suis persuadée qu’elle a d’autres belles tenues dans son coffre fort (rires….) ».

Des éloges à l’endroit de Crédaniah, elle a en vraiment reçus au cours de cette soirée. La marraine de l’événement, Elisabeth Tchalla, a laissé entendre que : « Credaniah nous a invités pour venir découvrir la richesse et les trésors cachés dans son coffre fort. Vous et moi sommes aujourd’hui témoins de l’abnégation, du labeur d’Akoko Folly-bey Sebio ».

Même tonalité de la part du ministre en de la Communication et de la Culture, des Sports et de la Formation civique, représenté à ce cet grand rendez-vous culturel par son directeur de cabinet, Franck Missité. Dans son mot de circonstance, ce dernier a félicité la créatrice de mode pour « les choses exceptionnelles qu’elle fait vivre aux togolais ».

A rappeler qu’un film documentaire a été projeté lors de la soirée, lequel retrace le parcours de l’existence d’Akoko Follybey Sebio et de ses 20 ans de carrière. Certes, le chemin a été long et parsemé d’embûches, mais il faut dire que ce sont les difficultés qui ont forgé sa personnalité. Et aujourd’hui, c’est la célébration de 20 années de couronnement et de succès.

Parlant de ses projets d’avenir, elle a annoncé transformer son atelier en une ONG pour aider tout le monde y compris les handicapés.

Dans le volet social de son entreprise, la créatrice de mode entend transformer son atelier en une Ong pour venir en aide aux couches défavorisées notamment les personnes en situation d’handicap, tout comme elle même. Vivement que ce projet voit le jour. Avis donc aux bonnes volontés !

Publier un Commentaire