Technologie

Le RELUTET s’engage pour la sécurisation de ses données

RELUTET

Les technologies de l’information et de la communication, plus communément appelées TIC ont considérablement évolué au cours des dernières années. Elles sont de nos jours un outil incontournable dans le monde de la communication. Ces TIC ainsi que les réseaux sociaux contribuent ainsi à un meilleur fonctionnement des organisations notamment dans la transmission rapide et moins coûteuse des données.

Mais, ces moyens de communications ne sont pas sans risque. D’où une sécurisation plus accrue dans leur utilisation quotidienne. Conscient de cela, le Réseau de lutte contre la traite des enfants (RELUTET) renforce les capacités de ses membres sur la sécurité informatique ; la gestion et l’animation du site web et des réseaux sociaux ; l’utilisation du logiciel de gestion comptable et du logiciel conçu pour le traitement des données.

Ceci, à travers un atelier de formation de trois jours, et qui réunit depuis mardi 5 janvier 2016, une trentaine de techniciens et animateurs de sites web des différentes structures associatives et Ong membres du Réseau, issus de toutes les régions du Togo.

En ouvrant les travaux, la coordinatrice de Relutet, Mme Koublanu Félicité, a indiqué ce qui suit : « Au niveau du réseau, notre défi principal, c’est les données et la fiabilisation de ces données nous cause problème, un besoin soulevé de part et d’autres par les membres du réseau. Nous avons voulu répondre à ce besoin pour que désormais, au niveau du réseau, on soit à l’abri des problèmes de données ».

« Cette rencontre a donc pour objectif principal de rendre opérationnel et dynamique les Cellules de relais du réseau dans chaque région du pays », a-t-elle soutenu.

Concrètement, les participants seront outillés sur la transmission des données informatiques entre les membres du réseau et la coordination par le biais des Cellules régionales de relais.

Ces derniers recevront également une bonne dose d’informations sur l’animation et la gestion de site web des membres avec des séances de simulation à l’appui.

La rencontre permettra enfin de doter les Cellules régionales de relais d’outils de traitement de données de terrain.

A noter que l’atelier de formation qui bénéficie de l’appui financier de PASCRENA/UE, intervient dans le cadre du projet dénommé   « Opérationnalisation et dynamisation des Cellules régionales de relais de RELUTET et développement de leur capacité de gestion et de sauvegarde des données numériques et informatiques ».

Regroupant 46 associations/Ong, le RELUTET a pour mission de mettre en synergie les efforts de ses membres en vue de promouvoir l’épanouissement des enfants et de lutter efficacement contre la traite.

Les stratégies du RELUTET s’articulent principalement autour du plaidoyer, des échanges, de la communication, de la capitalisation, de la recherche des enfants en situation de traite et de la participation des enfants.

 

Publier un Commentaire