Societé

Simulation aux attaques terroristes : Faure Gnassingbé aux premières loges

terroriste
Visiblement, le gouvernement togolais ne veut prendre aucun risque. Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé en personne à été à l’hôtel Radisson Blu-2 février ce matin pour évaluer la capacité opérationnelle des éléments des Forces armées togolaises en cas d’attaque terroriste. 
Après les attaques terroristes successives survenues, il y a quelques mois, à l’hôtel Radisson Blu Hôtel de Bamako au Mali et Splendide Hotel de Ouagadougou au Burkina-Faso, l’Etat togolais pend des dispositions. Surtout que dans quelques mois sa capitale Lomé abritera le sommet de l’Union africaine (UA) sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique.
Cette opération de simulation faite en présence de Faure Gnassingbé vise seulement à améliorer la capacité d’intervention des forces de défense et de sécurité togolaises en cas d’une réelle attaque terroriste.
Le scénario a été simple. Trois terroristes lourdement armés ont tenté de pénétrer de force dans l’hôtel Radisson Blu-2 février. Mais très vite, ils ont été interceptés et neutralisés par une unité de commandos spécialisés.
Rappelons que c’est dans le mois d’octobre qu’aura lieu ce sommet extraordinaire sur la sécurité maritime.
Source : Icilome

Publier un Commentaire