Economie

CACID : Faure Gnassingbé appelé à la rescousse !

mouvement greve
Licenciés en 2014 avec la mise en place de l’OTR, les 723 agents contractuels de la Direction générale des impôts, sont montés au créneau. Ils attirent de nouveau l’attention des autorités compétentes sur leur situation « difficile ».
 
Réunis au sein du Collectif des agents contractuels des impôts démis (CACID), ces derniers ont sollicité mercredi 25 mai 2015 à Lomé, l’intervention personnelle du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, dans ce dossier.
 
« Nous appelons le Président de la République à instruire personnellement les ministres concernés par le dossier CACID, afin que soient appliquées les recommandations de la médiatrice  de  la République, Awa Nana en charge du dossier », a lancé Akoubia Komblavi, le Secrétaire général du CACID.
 
« Cela fait 18 mois que nous avons mis le voile sur notre situation et pour cause, nous avons entamé un règlement à l’amiable avec l’OTR. Le 29 décembre dernier, la Médiatrice de la République Awa Nana-Daboya que nous avons eue à saisir, nous a rendu le rapport du travail qu’elle à eu à faire sur notre dossier notamment les conclusions de son rapport  qui stipulent qu’après le  travail  technique opéré par la Direction générale du travail, elle a transmis les recommandations à la Présidence de la république pour une solution globale et unique de tout litige concernant l’OTR et les ex-agents contractuels  mais trois (3) mois sont dépassés, nous n’avons pas eu de suite émanant des autorités », a tenté d’expliquer Akoubia Komblavi.   
 
En clair, le CACID souhaiterait le « redéploiement » des ex-contractuels dans l’administration publique ou le « dédommagement » de tous les agents licenciés. 
 
Représentée à cette rencontre avec la presse par M Stanilas Lokoun, la Médiatrice de la République a rassuré le Collectif que « le dossier est sur la bonne voie ».
 
Vivement que cet appel aboutisse afin que cette affairepuisse connaître un dénouement heureux.

Post Comment