Politique

Décentralisation au Togo : Accélérer le processus, selon Agbéyomé

agbeyome obuts candidature

Mensan Kodjo Agbéyomé opte pour un processus plus rapide sur la question de la décentralisation en vue des prochaines élections locales. Le patron de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (Obuts) invite alors le gouvernement à vite introduire un texte au Parlement afin d’ouvrir le débat.

« Le parti Obuts exhorte le gouvernement à ouvrir le débat  afin qu’ensemble nous portons ce projet de grande importance pour le développement de toutes les localités du pays »,  a-t-il indiqué lors d’un déjeuner de presse samedi 14 mai 2016 à Lomé. « Une politique de décentralisation mal engagée, est source de perturbations et de troubles dans le pays », soutient ce dernier.

Sans toutefois se précipiter, l’ancien Premier ministre préconise que le processus soit engagé avec  méthode, doigté et intelligence avec à la clé : concertation-réflexion-décision.

Au cours de cette rencontre avec la presse, M Agbéyomé a par ailleurs salué la politique des grands travaux entrepris par le gouvernement. Laquelle marquée par une série d’inauguration d’infrastructures à la veille de la commémoration du 56è anniversaire de l’indépendance du Togo. A noter que les réalisations ont été effectuées dans le domaine de transport aérien, de l’industrie hôtelière, de l’assainissement.

Le président d’Obuts est également revenu sur l’affaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara (Nord), une affaire dans laquelle il est impliqué.

Pour lui, « il urge de mobiliser et de rechercher des sources de financement additionnel pour faire renaître de leurs cendres le Grand marché de Lomé et celui de Kara, véritables carrefours de développement du commerce régional, et de boosteurs de l’économie nationale ».

Publier un Commentaire