Afrique

Mort de 5 casques bleus Togolais : Vive émotion de Faure Gnassingbé

casques bleus
En visite d’Etat en Chine, le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, a exprimé depuis là, sa vive tristesse et sa forte émotion à l’endroit de cinq soldats officiant pour la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma).  
 
Tchadabalo, Akoto, Bamazi, Landja et Tchédré tous de la RBRA et au 4è RI, voilà les 5 casques bleus  Togolais ayant perdu la vie dans une attaque perpétrée dimanche 29 mai 2016 dans le centre du Mali, plus précisément dans la localité de Savaré. 
 
« C’est avec une grande tristesse et une forte émotion que j’ai appris le décès de nos vaillants soldats au Mali. Je présente au nom de la Nation toute entière et en mon nom propre nos condoléances à leurs familles ainsi qu’aux Forces Armées Togolaises. Puisse le Miséricordieux  accorder le repos éternel à leurs âmes, à la hauteur de leur sens du devoir et du sacrifice au service de la paix », peut-on lire sur le compte Twitter du Chef de l’Etat.   
 
La Présidence de la République, à travers le même canal a aussi exprimé sa tristesse et sa compassion aux familles des soldats tombés sur le champ d’honneur. « Le #Togo s’incline devant la mémoire de ses valeureux fils à la @UN_MINUSMA, morts en cette journée internationale des casques bleus », affiche la page twitter de la Présidence.   
 
Même message de compassion de la part de Robert Dussey, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération qui a rendu un vibrant hommage à « nos vaillants casques bleus  assassines au nord Mali ce dimanche ». 
 
Le Chef de la diplomatie togolaise a souhaité « courage et détermination » à toutes les troupes togolaises déployées au Mali et partout dans le monde.  
 
Les troupes de la de l’ONU au Mali qui comptent plus 10 300 hommes, sont les plus attaquées ces derniers temps. 
 
La rédaction de Lomé Infos présente ses sincères condoléances aux familles éplorées. 

Publier un Commentaire