Faits divers

Une dame montre son fils au soleil devant l’Aéroport de Lomé

Aeroport Lome

L’info est publiée par nos confrères de Icilome. Le suspens est enfin levé. L’on peut maintenant dévorer du regard l’œuvre architecturale dressée à l’entrée de l’Aéroport International Gnassingbé Eyadema (AIGE).

Nombreux sont ces usagers qui sont impatients de contempler l’oeuvre dressée sur ce rond-point de la capitale. Le voile vient d’être levé sur ce monument d’environ 2 mètres de haut qui a poussé au milieu de cette route devant l’AIGE.

Les belles œuvres ne demeurent jamais longtemps dans l’ombre, dit-on. Ce matin de passage sur cet artère, le rêve devient une réalité. Et comme il fallait si attendre, les usagers n’ont pas manqué l’occasion pour prendre quelques clichés avec leur smartphone avant de reprendre leur route.

Comme l’indique la photo, il s’agit d’un monument d’environ 2 mètres de haut. Dans le creux d’un spiral argenté, est dressée une femme torse nu qui élève son fils vers le lever du soleil. Sur la circonférence du contour du monument est griffé: « La Vénus », le nom de la déesse de l’amour, de la beauté et de la séduction dans la mythologie romaine. Mais ce n’est pas tout.

En guise de décoration, les acteurs de cette belle œuvre ont fait pousser sur le contour du rond-point, le mot de bienvenu dans quatre langues dont deux nationales (Kabyé, Ewé) puis en français et anglais.

Difficile pour l’heure de pondre une quelconque interprétation sur ce chef-œuvre qui, sûrement, a coûté une belle fortune pour sa réalisation.

Publier un Commentaire