Politique

Kpatcha Gnassingbé: « Ne manifestez pas pour moi »

Kpatcha-Gnassingbe

On en sait désormais sur les réelles raisons de la non tenue du sit-in de l’ASVITTO en faveur de Kpatcha Gnassingbé et ses coaccusés.

Selon les informations, les victimes auraient fait comprendre aux initiateurs qu’ils ne seraient pas pour l’organisation d’une manifestation quelconque en leur faveur. Dans son message à l’occasion de la journée mondiale de soutien aux victimes de torture observée le 26 juin dernier, l’Association des Victimes de la Torture du Togo (ASVITTO), avait annoncé qu’elle organise le 12 juillet dernier un sit-in devant les locaux du ministère de la justice pour exiger du gouvernement la libération de Kpatcha Gnassingbé et ses coaccusés.
Tout était fin prêt pour que la manifestation ait lieu à la date indiquée quand in extremis un communiqué des organisateurs a annoncé son report pour des raisons disent-ils de réglages techniques.
Cependant d’après nos sources, les détenus en question ne souhaitent pas que qui que ce soit entre en duel avec le Chef de l’Etat dans cette affaire.
Les concernés veulent plutôt que leurs défenseurs privilégient la voie de négociation pour que par clémence le Chef de l’Etat pense à les gracier. Rappelons que Kpatcha Gnassingbé et ses coaccusés sont accusés d’atteinte à la sureté de l’Etat en 2009.

Publier un Commentaire