Réligion et Culture

Rites de veuvage dégradants, les chefs traditionnels sensibilisés

Les chefs traditionnels au cours d'une réunion
Les chefs traditionnels au cours d’une réunion

Au Togo comme dans plusieurs pays d’Afrique, les rites de veuvage se sont longtemps révélés dégradants et avilissants. Pour réviser ces pratiques coutumières, L’ONG Alafia a organisé un forum en vue de sensibiliser  les chefs traditionnels et les leaders communautaires.

Selon les explications d’un participant, les rites de veuvage, avec le temps sont passés de 3 mois à 8 jours. Les chefs sont conviés à apporter des éclaircissements aux populations.

Certaines traditions peuvent obliger la veuve à avoir des rapports sexuels non protégés avec des inconnus, s’enfermer pendant des jours dans une chambre, inhaler du piment, etc.

Ces pratiques ont vite révélé des violations de droits humains auxquelles les défenseurs ne cessent d’apporter des approches de solution.

Publier un Commentaire