Afrique

Sommet de Lomé : Un Code de conduite pour les médias

pm

Les cartes de la sécurité, de la sûreté maritimes et du développement en Afrique se jouent à partir de ce lundi. Phase finale du Sommet extraordinaire de l’UA sur cette thématique cruciale, qui marquera la franchise et la bonne foi des Chefs d’Etat africains à mettre en place des mécanismes efficaces de protection des espaces maritimes et de répression pour sanctionner ceux qui les utilisent  à des fins de trafic, de piraterie ou de terrorisme.

La haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a dévoilé samedi, un Code de bonne conduite des journalistes. Décliné en huit (8) articles, ce Code fixe le plan de couverture du Sommet, l’orientation pour une bonne couverture médiatique, le sens de responsabilité du journaliste, l’exactitude et le refus d’exagération, une information impartiale et équilibrée, les mesures de protection du journaliste, les recours…

Le président de la HAAC, Pitang Tchalla a tenu à expliquer, au cours d’une conférence de presse au siège de l’institution, tous ces contours médiatiques du Sommet aux professionnels publics et privés togolais.

La course aux accréditations n’est pas terminée. Le comité d’organisation a misé beaucoup plus sur la participation des médias internationaux. Ce qui n’est pas du goût des médias locaux qui craignent le risque de marginalisation.

Source: togopage.com

Publier un Commentaire