Afrique

Togo : La Marine française assure la sécurité rapprochée du Sommet de Lomé

marine-francaise

Que cherchent les deux navires de la Marine française depuis quelques jours dans les eaux togolaises ? Voilà la question que nombre de Togolais se posent depuis l’ouverture des travaux du Sommet de l’UA sur la Sécurité et la Sûreté maritime.

 Eh bien, la Marine française a décidé de jouer un rôle capital aux côtés du Togo à travers l’opération « Corymbe 134 ». Et c’est ce qui justifie la présence des  navires français dans les eaux togolaises.

Il s’agit du bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude et l’Aviso Commandant Ducuing

Pour rappel, l’opération Corymbe 134 assure depuis 1990 de façon ininterrompue, la sécurité d’une zone d’opération qui couvre le Sénégal jusqu’au nord des côtes angolaises.

Elle est exécutée par une force aéromobile et amphibie composée, en tenant compte des cas et mais aussi des circonstances, d’un ou plusieurs bâtiments de la Marine française renforcés ponctuellement par des moyens terrestres embarqués. Ladite opération prend fin avec la clôture le 15 octobre  des travaux du Sommet de Lomé.

Inutile de rappeler que le point d’orgue sera la signature d’une Charte dite de Lomé. Les représentants permanents des pays membres de l’Union Africaine y travaillent depuis mardi.

Publier un Commentaire