Politique

La cathédrale de Lomé , dévoré par le feu

cathedrale lome

Une partie de la cathédrale Sacré-Cœur de Lomé est partie en fumée le soir du lundi 2 janvier. Il a fallu une intervention prompte des sapeurs-pompiers pour  maîtriser le feu.

Sur les lieux, les rivérains sont remplis de peur pendant que certains jeunes sortaient leurs téléphones pour filmer la scène. Ils sont si nombreux que les sapeurs pompiers ont eu du mal à faire leur travail.

Le chef du corps des sapeurs-pompiers de Lomé, le Colonel Agoro confirme cette version :
« Trop d’encombrement, fait que les secouristes n’arrivent pas à exécuter le travail qu’il faut. A partir du moment où les gens qui arrivent pour aider voient que les secours sont en place, ils n’ont qu’à céder et laisser la place aux secouristes ».

Il n’y a eu aucune perte en vie humaine ni de bléssés. Les dégâts matériels par contre sont énormes.e : « Les dégâts étaient énormes. Il n’y a pas eu de morts, ni de blessés mais on déplore des dégâts et dommages matériels que seuls les responsables de l’église peuvent évaluer avec précision » a poursuivi le colonel Agoro.

Il y a quatre ans , les marchés de Lomé et de Kara étaient partaient eux aussi en flamme. L’incendie est jugé criminelle par un rapport d’une enquête du gouvernement. Quel est ce vent pyromane qui souffle au Togo?

Publier un Commentaire