Agri - Environnement

Togo : Des magistrats et juges en formation à Lomé contre le braconnage

Prévue pour 5 jours, 37 magistrats et juges du Togo, République du Congo, Niger, Ghana, Nigeria et Gabon se forment actuellement à Lomé pour aller en guerre contre le braconnage de la faune et de la flore sauvages africaines. Ces trafiquants ont besoin d’être contrés efficacement, c’est pourquoi les Etats-Unis (Département de la Justice, Bureau international aux stupéfiants et à l’application de la loi, USAID, et United States Fish and Wildlife Service) et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) ont décidés d’outiller les magistrats, de ces pays où le trafic est sans cesse grandissant, à maitriser les contours et les pourtours de ce dossier afin de lutter efficacement contre ce fléau.
L’ambassadeur des Etats Unis aux Togo, M. David Gilmour, le Ministre de l’Environnement Johnson et le Ministre de la Justice Agbetomey ont assisté hier à l’ouverture des travaux.

Post Comment