Media

Fermeture du groupe Sud Media : la société civile va jouer toutes ses cartes

La colère monte d’un cran dans tous les camps ou à tous les niveaux de la population togolaise. Trop c’est trop semble lancer les milliers de personnes qui se disent dépassés par ce scénario de court métrage orchestré par la HAAC pour museler le Groupe Sud Media.

Après des communiqués publiés par les organisations de presse, les partis politiques et organisations de la société civile pour dénoncer un coup de force de la HAAC qui a demandé à ces médias de cesser d’émettre, le combat risque d’être long et de créer des frustrations. Toutes les cartes sont susceptibles d’être jouées hormis la voie de la négociation qui n’a guère aboutie.

Les Organisations de la Société Civile (OSC) sont décidés à faire fléchir la HAAC en la contraignant à rouvrir la chaîne de télévision LCF et la station de radio City FM. Pour cela il est organisé une marche pacifique les 14, 15, 16 et les 21, 22 et 23 Février prochains. 12 OSC lancent un appel à toute la population pour dénoncer cet abus de pouvoir. La marche débutera  devant les locaux de LCF pour chuter à la HAAC. Il est par ailleurs demandé aux médias nationaux d’observer des journées Togo sans informations.

On verra jusqu’où ira le peuple.

Publier un Commentaire